UNE ARCHITECTURE EN HARMONIE
AVEC UNE NATURE OMNIPRÉSENTE

Cet ensemble immobilier s’intègre harmonieusement dans son écrin naturel de verdure. Il s’ouvre sur un beau jardin intérieur qui procurera l’agrément d’une verdure et de floraisons renouvelées au fil des saisons.

D’inspiration résolument contemporaine, l’architecture offre des façades généreusement percées pour un maximum de lumière ainsi que des espaces extérieurs pour tous les appartements : larges balcons, grandes terrasses et jardins aménagés.

DES MATÉRIAUX DE QUALITÉ
POUR UNE AMBIANCE LUMINEUSE

En référence à l’environnement naturel, les attiques, séparatifs et claustras recevront des parements en bois naturel légèrement teinté qui se marient agréablement avec le gris des toitures en zinc et des menuiseries aluminium ainsi qu’avec les façades revêtues d’un lumineux enduit lissé de teinte claire.

LE MOT DE L’ARCHITECTE

On découvre la résidence « l’Ecrin » au coeur d’un paysage arboré dans un environnement destiné à devenir un nouveau quartier de la Celle Saint Cloud.

Les volumes de la construction se développent, en épousant la pente du terrain et s’organisant au milieu de terrasses cultivées, de « restanques » et de jardins disposés en cascades. Ces aménagements animent et mettent en valeur les atouts de la déclivité du terrain.

Les logements bénéficient de larges terrasses et balcons donnant une vue déployée sur les jardins.

L’architecture de la résidence, mêlant la simplicité d’expression à un assemblage composé et adapté de différents matériaux, contribue à une intégration harmonieuse dans le paysage reconstitué.

François Guillaneuf
Architecte